Culture locale

Culture locale voyage à Madagascar (2ème partie)

Quatre reportages réalisés sur les hautes terres malgaches avec Panoelson, Hery, Fanja et Maxim

Une émission diffusée le lundi 1er octobre à 19 heuresRé-écoutez la première partie de cette émission diffusée le 24 septembre 2012.

Culture locale, spéciale Madagascar – 2ème partie, est présentée par Sylvie

 

Premier reportage

Panoelson est agriculteur depuis sa retraite. Il vit dans un petit village à plus de 2 mille mètres d’altitude. Il décrit ses activités et évoque les grands événements qui ont marqué l’histoire de Madagascar.

Deuxième reportage

Hery décrit la région de ses terres familiales à Amoromani sur les hautes terres puis retrace la situation sociale et économique de l’île depuis son indépendance en 1960.

Troisième reportage

Fanja présente sa petite entreprise artisanale à Antsirabé. Elle y fabrique du papier Antemoro, une sorte de parchemin malgache.

Quatrième reportage

Maxim, un jeune touriste allemand raconte son aventure à Bicyclette. Il parcourt l’île de la capitale vers le sud pour aller à la rencontre de familles malgaches et pour découvrir des contrées inaccessibles.

Réécoutez la première émission diffusée le 24 septembre 2012 :

« Deux rencontres réalisées sur les hautes terres malgaches avec André et Richard »

Premier reportage :

André a dix ans lorsque Madagascar signe son indépendance. Il retrace dans ses grandes lignes la vie politique, sociale et économique de son île depuis l’avènement de la première république jusqu’à nos jours et évoque la lutte sanglante du peuple malgache contre l’armée française, lors de l’insurrection de 1947.

Deuxième reportage :

Richard est à Antsirabé, entouré de sa famille et de ses amis venus de toute l’île. Il participe un jour de la saison sèche au Fahamadiana de parents défunts. Richard décrit les rituels de cette cérémonie couramment appelé « retournement des morts ».

sylvie

octobre 1st, 2012

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *