Culture locale sur ... Arcueil

Trouver une crèche dans le Val-de-Marne (94)

La halte garderie d’Arcueil fête son 5 ème anniversaire.

Emission Culture locale sur.. Arcueil, présentée par Sylvie
Première diffusion le lundi 5 octobre 2009 à 19h.

Avant l’entrée à l’école maternelle, la garde des enfants reste un véritable « casse-tête ». En France, seuls 17% des enfants de moins de 3 ans bénéficient d’une place en crèche. L’île de France est d’autant plus concernée par ce problème, qu’elle est l’une des trois régions les plus fécondes du pays, et surtout la région où le plus de femmes travaillent : 72% des franciliennes exercent une activité professionnelle contre 66% en province.

Le recours à la crèche reste la solution la plus fiable et la moins chère pour faire garder son enfant. Or l’Ile de France propose 98 000 places d’accueil en crèche collective ou familiale, soit seulement une place pour 5 enfants (chiffre réduit à 12 places pour 100 enfants en Seine-et-Marne et dans le Val d’Oise).
De plus les places sont attribuées selon de nombreux critères : lieu du domicile, situation professionnelle des parents (être en situation de travail, formation ou étudiant), date d’inscription, date d’entrée, âge… Certains parents se retrouvent alors lésés par toutes ces conditions et sont parfois obliger de stopper leur emploi pour garder leur enfant.
Afin d’améliorer la situation, la région a pour objectif de créer 20 000 places supplémentaires dans les structures de gardes collectives d’ici fin 2010.

Afin de vérifier ces chiffres, OTORADIO est allée sur le terrain. Plus précisément dans la crèche municipale multi-accueil, Marie-Claude Vaillant Couturier à Arcueil.

A l’occasion de l’anniversaire de ses 5 ans, un spectacle est organisé, une animatrice fait danser les enfants et applaudir les parents ; le tout sur une musique qui n’est pas sans rappeler les rythmes du cirque.
Pendant que certains dansent, d’autres font des coloriages ou courent un peu partout.
Nous en avons profité pour nous mêler à la foule et recueillir témoignages et impressions des familles, des professionnels et des enfants.

La maman du petit Joseph, atteint d’infirmité motrice cérébrale, nous raconte sa satisfaction d’avoir placé son enfant dans cette crèche, et à entendre Joseph, il a l’air des plus heureux.
Cet établissement propose un accueil individualisé, ce qui permet une relation de confiance et d’échange avec l’enfant et sa famille, comme nous l’explique Sylvie Dumas, la directrice. De nombreuses activités (peinture, pâtisserie, lecture…) y sont organisées.
Créée en 2004 cette structure répond à un besoin d’accueil à temps partiel et reçoit les enfants arcueillais d’une demi-journée à trois jours par semaine.
A la rentrée, la crèche ouvre ses portes le mercredi également, il y a donc besoin de plus de personnels, mais malgré l’offre, il est difficile de recruter deux auxiliaires ou éducatrices diplômées d’Etat.

Un peu plus loin et toujours en musique, une maman maquille sa fille. Mère de trois enfants, elle évoque à notre micro sa difficulté de trouver une place en crèche pour chacun.

La fête continue aux sons des contines. Parents et enfants semblent ravis d’avoir « leur place » dans cette crèche. Espérons qu’à la rentrée prochaine ils soient encore plus nombreux à jouir de ce qu’on pourrait appeler un « nouveau privilège » : simplement obtenir une place en crèche.
A écouter :

virginie

octobre 5th, 2009

2 comments

2 Comments

  1. kallali says:

    bonjour je voudrez si possible un place pour mon fils

    Réponse OTORADIO : Nous ne gérons pas les places en crêche… Contactez les organismes !

  2. Pingback: Bagneux Infos dans ta radio-janvier 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *