Culture & Découverte

Manu Dibango et Stan Tohon Ethni Cité arcueil 2009 + le journal du futur n°5

Manu Dibango et Stan Tohon les invités de l’édition 2009 du fesival Ethni Cité

Retrouvez leurs interviews et des extraits du concert dans l’émission Culture & Découverte n°216

APARTÉ : Le point sur la situation d’ OTORADIO à anis GRAS : aucune évolution, nous attendons toujours une meilleure proposition pour un local décent- Lire l’alerte du mercredi 14 octobre

Mercredi 18 novembre 2009 dès 19h à 20h en direct

ATTENTION : cette émission n’est plus en archive. Si vous souhaitez la réécouter, veuillez nous écrire un commentaire ci-dessous.

– Le journal du futur  (magazine satirique et humoristique) – Attention, toute réalisation des annonces du Journal du futur ne serait que pure hasard
Avec à la une du mercredi 3 novembre 2010 : Le gagnant du Prix Goncourt 2010, les trésors de Bagneux, les nouveaux services du TGV, console de jeux vidéo…
avec la participation du comédien : Eric Gacoin (dans le rôle de François Istrackan)

– La rubrique CinéFlash  : top 5 avec Twylight chapitre 2 « tentation », Pluie du Diable, In the loop, RAPT, L’Homme de chevet  Et le DVD de la semaine La première étoile ! (un film qui débute à Créteil…)

– Retour sur le festival Etni Cité 2009 à Arcueil par Rita MAMBOUNDOU (retrouver son récit ci-dessous)

  • Ethni’Cité. C’est le festival organisé chaque automne par l’association d’Amigo Yonkeu, Président de Vision Nova et élu dans la commune arcueillaise.
  • Sylvie et moi-même, les reporters OTORADIO, sommes à la place de la République à Arcueil le Samedi 17 octobre 2009, pour la 7ème édition du festival.
  • Nous avons le plaisir de rencontrer deux grandes pointures internationales originaires du continent africain: Messieurs Stan TOHON du Bénin et Manu DIBANGO du Cameroun.
  • Par cette fin d’après-midi assez froide, la séance de répétition du concert de Stan TOHON « le roi du Tchink System» a apporté beaucoup de chaleur au public.
  • Ce dernier nous explique le principe du Tchinkounmey, musique sacrée ancestrale, basée sur la symbiose d’éléments de la nature comme l’air, l’eau et les calebasses servant d’instruments musicaux. Science africaine !
  • Et, c’est juste avant le début du concert prévu pour 20h30, que nous avons parlé au « roi du Soul-Makossa». Invité pour un concert gratuit, Manu DIBANGO a accepté d’accompagner, avec son célèbre saxophone, Stan TOHON sur cette scène arcueillaise.
  • Résultat : un concert époustouflant, plein de souvenirs pour ceux qui le connaissent et une réelle découverte pour les novices. Chaleur et convivialité ont répondu présentes au rendez-vous.
  • Le voyage musical a bien eu lieu. Il s’est opéré sur des airs traditionnels avec la Tchink System Session, qui dura une bonne vingtaine de minutes: imaginez-vous le son produit par des baguettes battant une certaine mesure sur des calebasses renversées et flottant au-dessus de l’eau contenue dans un sceau. Ajoutez à cela une bonne dose de saxophone servie par le grand Manu. Un vrai délice musical! Sans oublier des rythmes entraînants du Reggae ou encore de la Rumba africaine.
  • Ce fut fabuleux!
  • Un immense remerciement à ces deux virtuoses du continent africain, établis en France depuis plusieurs années. Nous saluons également l’amabilité de monsieur DE BANKOLÉ, artiste arcueillais et compère des deux artistes ; qui nous accordé un peu de son temps brand name for cipro pour une interview.
  • Rendez-vous, donc, en 2010 pour la 8ème édition du festival Ethni’Cité, avec d’autres grandes figures des musiques du monde.

Vous pouvez aussi écouter le festival Etni Cité 2010 sur le Cap Vert

rita

novembre 18th, 2009

One comment

One Comment

  1. Pingback: Survol de l’île aux oiseaux, Madagascar, avec le guitariste de haut vol Solorazaf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *