Culture locale

Reprise des activités du centre de traitement des déchets à Ivry-sur-Seine

Rencontre avec un éboueur gréviste et trois salariés du centre d’incinération

Émission Culture locale présentée par Sylvie
Reportage diffusé le lundi 22 novembre à 19 heures

Rediffusion toutes les 4 heures jusqu’au lendemain puis durant le week-end suivant.

Le plus grand centre de traitement des ordures ménagères de France est basé à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne

En contrebas du périphérique, aux portes de Paris, entre la voie ferrée et les faubourgs d’Ivry, deux colonnes d’acier au galbe élancé, distillent sans discontinuer, des volutes blanches immaculées. Elles s’avancent dans le ciel comme des figures de proue d’un corps d’usines dont les travailleurs traitent en cadence nos scories urbaines, à l’unisson des moteurs ronronnant comme au sein d’un navire immobile.

Eboueurs en lutte contre la réforme des rétraites

Le jeudi 4 novembre, jour de notre visite, les éboueurs de la ville de Paris bloquaient l’accès à l’usine depuis 16 nuits et 17 jours.

Le lundi 8 novembre signe la fin du blocus. Des discussions sont maintenant engagées entre les éboueurs et la Mairie de Paris.

Otoradio a invité les deux parties à s’exprimer en direct sur notre plateau sur les questions des retraites, des salaires et des conditions de travail des éboueurs parisiens.

Régis Vieceli, éboueur et secrétaire général du syndicat CGT du nettoiement a déjà accepté notre invitation. Nous attendons la réponse d’un représentant de la Mairie de Paris.

Nous sommes allés à la rencontre de Regis Vieceli. Il évoque, dans la première partie du reportage, les motifs de la mobilisation, les conditions de travail des éboueurs et propose des solutions originales pour la collecte, le stockage et le traitement de nos déchets.

Nous avons également rencontré Michel, Jean-Luc et Eric, salariés du centre d’incinération. Dans la deuxième partie du reportage, Michel nous raconte brièvement l’histoire de la chaîne du recyclage des déchets à Paris depuis les années 30 et nous explique le fonctionnement du Syctom, le syndicat intercommunal du traitement des ordures ménagères, auquel sont rattachées toutes les usines de la région parisienne. Nous écouterons également le témoignage de Jean-Luc et Eric qui nous décrivent les tâches qu’ils accomplissent au sein de l’usine.

à écouter :

 

Réécoutez le premier reportage réalisé lors des « portes ouvertes » du site du Syctom à Ivry-sur-Seine dans l’émission Culture & Découverte du mercredi 3 novembre.

sylvie

novembre 21st, 2010

2 comments

2 Comments

  1. alexis says:

    Finalement, le Père Noël n’est pas une ordure cette année (en référence à un panneau des grévistes). Il [Mairie de Paris] a accordé une augmentation salariale pour la pénibilité du métier d’éboueurs.

  2. Pingback: Festival Evolusons en novembre dans le Val-de-Marne et dans Culture & Découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *