Les candidats aux élections municipales 2020 de Montrouge (92) 1


Etat des lieux de la campagne des candidats pour les élections municipales 2020 à Montrouge (92)

Faisons le point sur la situation et sur les campagnes déclarées des candidats dans 7 villes du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine.

Intéressons-nous aujourd’hui à la municipalité de Montrouge dans les Hauts-de-Seine, bastion de la droite (centre-droit) depuis plusieurs générations.

Etienne Lengereau, UDI (54 ans au 2e tour des élections), a succédé au maire Jean-Loup Metton suite à sa démission en cours de mandat, et sera pour la première fois tête de liste aux élections. Il détient l’investiture du parti présidentiel LREM au grand dam de la candidate Juliette Méadel.

Il est diplômé de Sciences Po Aix, et a été conseiller au sein du cabinet du ministère de la Fonction publique entre 2002 et 2004. En parallèle de son fauteuil de maire, il est aussi directeur de la mission Grand Paris à La Poste, depuis 2013.

Face au maire sortant : 2 nouveaux, 1 ancien candidat et 1 liste scindée en 2 (dernière minute)

Juliette Méadel (45 ans) est nouvelle candidate, sans étiquette malgré elle, sur Montrouge. Non sans expérience, elle rivalise au CV du maire actuel. Elle est avocate, haute fonctionnaire de l’état et diplômée de l’ENA. Elle a été porte parole du PS de 2014 à 2016 puis secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée de l’aide aux victimes sous le mandat de François Hollande. En 2017, elle appelle à voter pour Emmanuel Macron. Elle a été aussi conseillère du 14ème arrondissement de 2008 à 2014.

Aurélien Saintoul (31 ans) est aussi un nouveau candidat à gauche sur Montrouge. Sa liste a des soutiens de taille avec les écologistes (EE-LV), les anciens socialistes (le mouvement de Benoit Hamon, Génération. s) et La France Insoumise.

Joaquim Timoteo, PS (52 ans), conseiller municipal d’opposition et conseiller départemental pour le canton de Montrouge-Malakoff, est de nouveau candidat avec les soutiens du PS, PCF et d’autres mouvements écologistes ou citoyens.

Information dernière minute / exclusivité OTORADIO

Boris Gillet, conseiller municipal d’opposition, devait représenter la liste locale Pour Montrouge encore jusqu’au 20 février 2020 mais ce dernier a démissionné à une semaine du dépôt de liste sans donner d’explications. Il pourrait avoir déposer un liste dans le dos avec son collectif Vivre à Montrouge. Il tire un bilan positif de son premier mandat d’élu.

Marie-Catherine Baldet Arrighi est la candidate de dernière minute en remplaçant Boris Gillet. La liste s’appellera “Pour Montrouge, une liste vraiment citoyenne” de l’association Comecs à Montrouge et du collectif de protection Environnement et Patrimoine CAPAJ à Montrouge.

[Mise à jour après la clôture des listes au 27 février 2020 :]

7 listes au premier tour des élections municipales à Montrouge

En plus des 5 candidats citées ci-dessus, Boris Gillet a bien déposé sa liste “J’aime Montrouge” (divers centre).

La dernière liste est : “Pour la remunicipalisation du stationnement, pour la défense et la reconquête des services publics et du logement social” menée par Philippe Geoffre pour le Parti Ouvrier Indépendant (POI)

Comment les candidats de Montrouge se présentent-ils sur Internet ?

Etienne Lengereau a un site de web de campagne et une liste à son nom Montrouge ensemble avec Etienne Lengereau. Avec 265 abonnés sur twitter pour le compte @MontrougeEns et 167 sur Facebook.

Juliette Méadel a son propre site web et également un site web de campagne pour la liste “Demain Montrouge avec vous!” avec un nouveau souffle pour Montrouge ! 238 abonnés sur Twitter avec @DemainMontrouge et 190 sur Facebook.

Aurelien Saintoul a son site de campagne pour sa liste Montrouge Ecologique et Solidaire. Avec 209 abonnés sur Facebook et 98 sur Twitter avec le compte @MontrougeES.

Joaquim Timoteo a son site de campagne Montrouge Mérite Mieux. Avec 127 abonnés sur Twitter avec le compte @MontrougeM et 107 sur Facebook.

Boris Gillet avait le site de campagne pour la liste Pour Montrouge. Avec 68 abonnées sur Facebook et 127 sur Twitter avec le compte @PourMontrouge

Cependant, un post sur le compte Facebook de la liste dévoile une surprenante défection de l’élu ce qui rend la liste plus qu’incertaine. A l’heure où nous écrivons cet article, la liste renommée “Pour Montrouge, une liste vraiment citoyenne” a bien été validée.

Boris Gillet, sans préciser son revirement, possède 2 comptes actifs sur Twitter avec 298 abonnés pour @Montrouge2020 (ouvert depuis 2013) et 432 abonnées pour son propre compte @borisgillet .

En plus :

Un action citoyenne de l’antenne locale de l’association Mieux se Déplacer à Vélo (MDB) a sollicité les candidats et recueilli leurs réponses.

Retour sur la campagne 2014 à Montrouge en off !

Cet article vous a plu. Votez maintenant pour nous dire si vous souhaitez la tenue d’un débat radiophonique avec les candidats en lice.


A propos de Alexis

Président - Fondateur d'OTORADIO et de l'association Radioweb Banlieue Sud, Depuis 2006, présente Culture & Découverte et diverses émissions (locale, politique, voyages, sciences) Animation également des émissions exceptionnelles en direct et en public (jeu radio, fête, salon, festival)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Les candidats aux élections municipales 2020 de Montrouge (92)

  • Donatiendes

    Peut on vraiment parler d’une alliance EELV et LFI lorsqu’un seul membre de EELV est présent dans cette liste purement LFI…??