Emission politique

Carine Delahaie, candidate 2011 au cantonale d’Arcueil – Gentilly

Émission spéciale politique locale sur les élections cantonales

Carine Delahaie, deuxième interview

Mercredi 16 mars à 19h, et en archive

Carine Delahaie est adjointe au Maire d’Arcueil, qui est lui-aussi candidat sortant à ces élections cantonales du 94 (Val-de-Marne). Elle est élue depuis 2008 au sein de la majorité municipale. Elle est active auprès de l’association Femmes Solidaires (mouvement féministe)«Quand on voit la situation des Femmes, on comprend la situation des Français en général.»
Elle est la représentante du Parti Communiste Français et du Parti de Gauche de Jean-Luc Mélanchon, sous l’étiquette du Front de Gauche.

Durant une heure, Carine Delahaie s’exprime sur les divergences avec l’autre candidature à gauche (celle de Daniel Breuiller, conseiller général sortant).
«J’aurais souhaité que toutes les sensibilités de gauche aient un candidat (…) Je crois en la pluralité de la gauche (…) Je crois que dans ce canton, il n’y a aucun risque à droite. »
«Une des choses que j’ai reprochées à Daniel Breuiller (…) S’il pensait qu’il pouvait être un candidat de large rassemblement à gauche, il aurait dû au moins prendre contact avec ses partenaires de la majorité, ce qu’il n’a pas fait »

Elle expose ses projets pour le département et le canton d’Arcueil / Gentilly Ouest et présente les résultats de la mandature du Conseil Général sous la Présidence du communiste Christian Favier (ce qui peut amplifier l’ambiguïté des 2 candidatures de gauche : celle de Carine Delahaie, représentante du Parti Communiste Français et de Daniel Breuiller, candidat sortant).

«C’est vrai que c’est étrange qu’en n’ayant jamais critiqué Christian Favier (…) Il faudrait lui demander [à Daniel Breuiller] pourquoi il a accepté une alliance qu’avec une seule partie de la gauche, de manière à mettre en difficultés certains candidats Front de gauche sortants » déclare Madame Delahaie à propos du doublon des candidatures Front de Gauche et Daniel Breuiller au premier tour.

«Je défends un projet de gauche radicale (…) Sur les questions des retraites, le Parti Socialiste a indiqué qu’il est clairement pour la possibilité de partir à 60 ans, moi, je pense que c’est un droit (…) Sur le loyer, Daniel Breuiller, a exprimé qu’il n’est fondamentalement contre, il est contre la façon dont il est mis en place, moi, je suis absolument contre le sur-loyer (…) ça tue la mixité dans le logement social. (…) Je suis pour la sauvegarde des départements, et Europe Ecologie est contre. »

«Moi, je pense que c’est absurde d’aller au 2ème tour toute seule. Après, cette discussion, elle devra avoir lieu avec les militants (…) je ne me suis pas auto-désigné. » réagit Carine Delahaie à propos d’une entente entre les 2 candidats de gauche au 2ème tour pour garder 1 seul candidat (comme ce fut le cas à la dernière élection cantonale en 2004 après le désistement de la candidature de Max Staat (PCF) aux dépens de Daniel Breuiller, seul candidat au second tour, qui sera ainsi élu avec 100% des voix)

Sujets évoqués : logement, aide sociale, culture, éducation, transports…

Musique : le groupe Fundé et Cité 2 Rêves (Plateau31, théâtre de Gentilly)

Visitez le site de campagne de la candidate du Front de Gauche

Carine Delahaie, candidate du Front de Gauche à l’élection cantonale 2011

Interview politique par Alexis Raposo

Alexis

mars 16th, 2011

3 comments

3 Comments

  1. Pingback: Résultats du 2e tour des élections cantonales 2011 du Val-de-Marne (94) et des Hauts-de-Seine (92

  2. Pingback: L’actualité des futures émissions, interviews et reportages

  3. Pingback: Tout savoir sur les élections cantonales du département Val-de-Marne 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *